Conseils moins de 16 ans

1) VIENS REGULIEREMENT A L’ENTRAINEMENT :
Si tu veux devenir un véritable athlète, investis-toi dans l’entraînement et c’est gagné. Pour mettre toutes les chances de ton côté essaie de venir au moins 2 fois par semaine en benjamins (12- 13 ans) et 3 à 4 fois par semaine en minimes (14-15 ans). Ce n’est pas la durée de l’entraînement qui compte, mais sa qualité. Il vaut mieux venir 3 fois par semaine 1h20 que 2 fois 2h.

2) FIXE-TOI DES OBJECTIFS AMBITIEUX ET REALISTES
L’athlé est un sport individuel, ainsi tu peux te fixer des objectifs de performance en compétition, mais attache toi toujours à l’entraînement à atteindre des objectifs de maîtrise. La perf viendra après ! L’athlé c’est aussi un sport collectif où chacun a son rôle à jouer au sein de l’équipe, alors définis avec tes camarades vos objectifs communs dans la bonne humeur et l’esprit de groupe. Ensemble vous allez créer l’identité du club !

3) PRENDS DES RESPONSABILITES DANS LE CLUB
Espace convivial et d’épanouissement personnel, le club te permet de prendre des responsabilités si tu le souhaites. Tu peux être :
- Chef d’équipe
- Jeune Juge
- Responsable du matériel
- Initiateur de journées, ou soirées conviviales à thème
- Aide coach…
Alors n’hésite pas !

4) PARTICIPE A LA VIE DU CLUB
Quand il y a un évènement au club, réponds tout simplement présent, tu pourras retrouver les jeunes de ta catégorie, te faire de nouveau copains ou les voir sous un autre angle que celui de l’entraînement. Tu rencontreras également d’autres personnes qui font aussi partie du club et partagent la même passion que toi. Tous ces moments de partage sont bons à prendre et font vivre l’esprit athlé.

5) TESTE TOUTES LES DISCIPLINES DE L’ATHLETISME
L’athlé est un sport où chacun peut s’y retrouver quelle que soit sa morphologie et ses aspirations. Si tu veux découvrir tout ton potentiel physique, technique et mental, il te faut essayer toutes les disciplines de l’athlé. Ce sont une quinzaine d’épreuves réparties par famille (les courses, les sauts, les lancers, les épreuves combinées, le demi-fond et la marche) qui te sont proposées. Teste les, après tu pourras choisir en connaissance de cause.

6) SOIS A L’ECOUTE DE TON CORPS
Quand tu t’entraînes et découvres de nouvelles disciplines, tu obliges ton corps à s’adapter à des situations inhabituelles. Il se structure et développe de nouvelles capacités pour répondre à ce que tu lui demandes de faire. Il interagit en permanence avec l’environnement et envoie une multitude d’informations à ton cerveau. Tu dois apprendre à l’écouter et distinguer aussi bien les sensations nouvelles liées à l’apprentissage d’un geste technique, que les douleurs liées à une réalisation gestuelle incorrecte. Ton corps est un formidable outil de dialogue intérieur que tu dois comprendre et respecter pour éviter les blessures et progresser.

7) ECHANGE AVEC TON ENTRAINEUR
Si tu as des questions sur la technique, interroge ton entraîneur. Il doit être ton interlocuteur privilégié. Grâce à lui, tu pourras associer tes sensations avec ce qu’il a pu observer. C’est la personne ressource qui va t’aider à te construire en tant qu’athlète et individu. En athlé, l’échange c’est une des clefs de la réussite.

8) VA EN STAGE
Si tu veux progresser encore plus, enrichis ton travail en club avec les stages qui te sont proposés (à l’échelon départemental, régional etc.) Tu entendras des consignes différentes et complémentaires de celles que tu as l’habitude de recevoir. Ne t’étonne pas du discours même s’il te paraît différent, ce sont souvent les mêmes consignes mais formulées différemment. Là encore, retiens ce qui te correspond le mieux pour favoriser ta progression et échange avec ton entraîneur sur les nouvelles impressions et sensations que tu as ressenties. S’il peut t’accompagner en stage c’est encore mieux

9) CONSTRUIS TON PROJET ATHLETIQUE
Ton investissement, tes sensations, ta compréhension du pourquoi et comment faire sont les éléments essentiels de ta progression. Ils doivent te permettre de construire le plus important : ton projet athlétique ! Quand tu l’as c’est déjà gagné, car tu sais ce que tu veux et pourquoi tu fais de l’athlé!

10) PASS’ATHLETE
Pour t’aider à élaborer ton projet, le PASS’ATHLETE te propose un certain nombre d’étapes à franchir. Si tu suis ce programme d’apprentissage avec ton entraîneur, chaque marche de ta progression sera enregistrée et tu pourras suivre et retracer ton parcours.
Alors PASS’ATHLETE et tes perfs suivront.















footer